théâtre

Janis is back

1b0559f9ab7ff4bbb0ab1426a733bff35f1d09ec
En s'emparant de la figure de Janis Joplin, Nora Granovsky porte sur scène sa propre écriture, un projet inédit que l'artiste évoque à quelques jours de la création du spectacle.

« En 2011, un ami m'a offert une biographie de Janis Joplin, que je connaissais assez mal malgré mon intérêt pour les musiciens de cette époque. En m'y plongeant j'ai découvert un personnage bien plus complexe et riche que je ne l'imaginais. Ca a été le premier déclic ». Le second, c'est la rencontre avec la comédienne Juliette Savary en 2013. « Son énergie intérieure m'a frappée et j'ai vite eu envie d'un travail commun. » poursuit-elle.

Jusque-là habituée aux mises en scène de textes d'auteurs, Nora Granovsky se « remet en quête d'une époque », celle des années 60 pour chercher à en dépasser les images réductrices. « Je trouve les documentaires sur l'époque ou sur le personnage toujours rattrapés par une façon biaisée de décrire cette période et l'explosion de ce court moment. J'avais envie d'échapper au storytelling au profit d'une approche plus sensible et réaliste à la fois ». Elle se lance alors dans l'écriture. « Ce n'est pas un texte théâtral classique. C'est presque comme de la poésie ou des chansons qui se suivraient. Les mots de Janis Joplin sont présents, et sur scène, outre la comédienne, la musique trouve aussi sa place au travers de Jérôme Castel ». Le texte est l'axe du spectacle, mais c'est dans la rencontre entre les mots, les notes et la comédienne que se construit Janis. « Nous travaillons avec des compagnons de longue date avec lesquels une belle confiance s'est construite, et nous sommes soutenus par des partenaires qui nous accompagnent beaucoup » particulièrement en cette période compliquée. Pas de quoi entamer l'envie de rencontre avec le public, au contraire : « C'est un moment indispensable du travail. J'ai réalisé aussi que le nom de Janis Joplin n'était pas connu de tout le monde. Si le spectacle sert aussi de passeur, j'en serai très heureuse». Plus que simplement passer, l'artiste espère aussi transmettre, avec quelques mots, le temps d'une soirée. Plus qu'évoquer la chanteuse, la pièce propose de « l'invoquer. Petit à petit la comédienne se fait oublier pour faire apparaître le personnage de Janis ». Un petit miracle ? A découvrir à Maubeuge et en tournée.

Publié le 27/10/2020 Auteur : Guillaume B.

Janis

Création le 3 novembre à 14h et 20h au Manège à Maubeuge

www.lemanege.com

Les 7 et 8 novembre à la Maison Folie de Wazemmes à Lille

Du 12 au 14 novembre à l'Odéon à Nîmes

Le 8 janvier à l'Escapade à Hénin-Beaumont

Le 8 mars à Mars à Mons (Belgique)

Le 18 juin à La Manekine à Pont-Sainte-Maxence

www.bvzk.com


Mots clés : musique creation