danse

Dadaaa

Dadaaa (2021)
Pied de nez aux conventions, Dada s’amuse et se moque. Ce mouvement artistique, né au début du XXème,  prône la liberté créatrice et se plaît à dynamiter les codes.

Pied de nez aux conventions, Dada s’amuse et se moque. Ce mouvement artistique, né au début du XXème,  prône la liberté créatrice et se plaît à dynamiter les codes. Trois danseurs-marionnettistes et le contre-ténor Mathieu Jédrazak nous emportent dans l’extravagance jubilatoire de cet imaginaire très plastique. Nos joyeux protagonistes déconstruisent, mélangent, et assemblent avec fantaisie... sur des poèmes dont les mots sont moins vecteurs de sens que supports de jeu. Le tout jalonné de clins d'œil à des artistes féminines (Sophie Teuber-Arp), pour questionner la place des femmes dans l'art et inciter à s'affranchir des carcans, sur scène comme ailleurs. Quel que soit votre âge, Amélie Poirier et les Nouveaux Ballets du Nord-Pas-de-Calais vous invitent à cultiver votre esprit Dada. Une incitation subversive à la liberté d’être. 

Publié le 05/10/2021