danse

El Baile

El Baile (2017)
La chorégraphe Mathilde Monnier et l’auteur argentin Alan Pauls inventent aujourd’hui un bal d’un genre nouveau qui s’ancre en Argentine dans l’Histoire du pays de 1978 à nos jours et plus spécifiquement à Buenos Aires, ville où la danse a une place significative et qui s’inscrit dans un contexte politique et social depuis toujours agité.

Ils posent leur regard sur l’Argentine, un pays où la danse s’inscrit dans un contexte politique et social fort et est encore une pratique quotidienne.

Par la musique et la danse, nous voyagerons dans le Buenos Aires de l’année 1978 – le Mondial de foot, la junte au pouvoir – jusqu’à aujourd’hui. A partir des histoires personnelles des danseurs, les récits se constituent des mythologies argentines, de ce qui reste des générations perdues et des révolutions dansées.

 

Le Bal, c’était le moment de pause. L’endroit où les relations de désirs et les stratégies de séduction entre les hommes et les femmes s’exprimaient. Par ce Bal argentin, il sera raconté des versions singulières de l’Histoire, celles qu’elle ne retient pas et que le peuple a toujours sauvées et préservées à travers le tango, la salsa mais aussi le rock and roll. Une exploration du populaire à plein d’égards et une participation à ce que la danse a de libérateur et d’expérience sociale !

Publié le 19/12/2017


Mots clés : danse bal adaptation Histoire;