danse

El callejón de los pecados

El callejón de los pecados (2018)
Représentant la nouvelle génération de chorégraphes flamenco, Eduardo Guerrero livre un spectacle puissant et sensuel. Natif de Cadix, sur les planches dès l’âge de six ans, Eduardo Guerrero a approfondi son art auprès des figures majeures du flamenco : Mario Maya, Antonio Canales, ou encore Manolo Marín.

Son talent d’exception a été récompensé par de nombreux prix. El callejón de los pecados est sa deuxième création personnelle, remarquée à la dernière Biennale d’art flamenco de Séville, référence en la matière. D’une plastique impressionnante, extrêmement contemporain dans ses propositions gestuelles et les lignes qu’il développe, Eduardo Guerrero reste traditionnel dans son vocabulaire, ce qui lui donne un style détonnant, virtuose. Les trois musiciens et les deux chanteurs qui l’accompagnent font littéralement corps avec lui. Sa Ruelle des péchés suggère une avancée dans la vie qui n’est pas que limpide. Appartenant à la nouvelle génération des créateurs flamencos solidement documentés, Eduardo Guerrero entreprend de réfléchir à toutes les rencontres et influences qui ont fait de lui ce qu’il est : l’un des grands espoirs du renouveau du flamenco.

EDUARDO GUERRERO - El callejón de los pecados - 2015 - 1 danseur, 3 musiciens, 2 chanteurs -  Chorégraphie et danse Eduardo Guerrero en collaboration avec Rocío Molina pour Tonas - Direction musicale, dramaturgie Eduardo Guerrero, Javier Ibáñez - Musique Javier Ibáñez - Design lumière Antonio Valiente - Design son Félix Vázquez - Costumes Tere Torres - Voix off Ana Lopéz

Publié le 03/04/2018


Mots clés :